Offrez du sport ! Nos meilleurs idées cadeaux de Noël.

Débuter en windsurf, tous nos conseils.

Windsurfing :

nos conseils aux débutants.

Windsurfing, nos conseils aux débutants.

Ça y est, vous avez décidé de vous mettre à un sport nautique et vous avez choisi le windsurf. Voici quelques conseils pour vous y mettre dans de bonnes conditions !

1. Est-il difficile de faire de la planche à voile ?

Non la planche à voile n’est pas un sport difficile, mais il faut comprendre quelques principes de base :

  • l’importance du vent et savoir s’y adapter : dans quel sens souffle-t-il, comment influence-t-il la position de ma planche ?
  • tomber est utile, même si c'est frustrant, mais les chutes font partie de l'apprentissage du véliplanchiste : elles signifient que vous apprenez à vous positionner sur votre planche et apprivoiser le vent ;
  • avoir le bon matériel : la planche bien sûr (aussi appelée flotteur), la voile avec son wishbone et son mât (l’ensemble forme un gréement complet), un harnais, un tire-veille… Faites-vous conseiller par des pros pour choisir le bon matériel !
  • on peut déjà apprendre à manipuler sa voile et adopter une bonne position sur le flotteur, même sans vent.

2. Quelle différence entre windsurf et planche à voile ?

C'est la même chose ! Windsurf est le terme anglais pour dire planche à voile. Aujourd'hui, cet anglicisme est fréquemment utilisé dans le langage courant.

3. Quel windsurf pour débuter ?

Au début, il faut s’assurer d’avoir un matériel qui procure de la stabilité, notamment un grand flotteur et une voile dont la surface est calculée par rapport à sa taille.

Le flotteur idéal est une planche volumineuse et stable pour s'habituer au matériel et au vent. Une fois que à l'aise avec ces éléments, vous pourrez passer sur un flotteur plus petit. La voile, elle, est à choisir en fonction de la force du vent et du gabarit de la personne.

4. Comment progresser en planche à voile ?

La stabilité que confère le matériel donne confiance pour progesser : un grand flotteur, une voile dont la surface est calculée par rapport à sa taille.

Le flotteur idéal est une planche volumineuse et stable pour s'habituer au matériel et au vent. Une fois à l'aise avec ces éléments, vous pourrez passer sur un flotteur plus petit. La voile, elle, est à choisir en fonction de la force du vent et du gabarit de la personne.

Il est normal de chuter quand on apprend le windsurf, ça fait même partie de l'apprentissage dans tous les sports de glisse : n'hésitez pas à bien vous protéger avec un gilet de flottaison et un casque.

Nous vous conseillons de prendre quelques heures de cours au sein d'une école de windsurf, pour faciliter votre aprentissage.

5. Quelle vitesse de vent pour la planche à voile ?

Les conditions optimales pour commencer sont un vent faible qui ne dépasse pas 10 noeuds, un endroit avec peu de vagues, peu profond en bord de mer ou sur un plan d’eau. Le vent de terre pousse vers le large, rendant le retour difficile : le mieux est le vent soufflant le long du rivage. Commencer dans un vent fort complique l’apprentissage de la planche à voile : le débutant tombe beaucoup et trouve l’exercice frustrant…

6. Comment remonter au vent en planche à voile ?

Pour remonter au vent il suffit de pencher la voile sur l'arrière, de déplacer le poids du corps sur la jambe arrière et de regarder là où vous souhaitez aller.

Remonter au vent peut être relativement technique, n'hésitez pas à demander conseils ou de vous rapprocher d'une école de windsurf. Vous bénéficierez de conseils de windsurfers expérimentés qui sauront vous guider et acquérir les bons réflexes.

7. Comment faire du windsurf ?

Maintenant vous ridez au planning, les pieds dans les straps et accroché à votre harnais… Quel plaisir de naviguer ! Mais pour cela, de préférence, choisissez une belle journée avec des conditions météo optimales : du vent léger à moyen (maximum 15-20 nœuds) et un plan d'eau plat. Vous aurez besoin d'un équipement complet : planche, aileron, mât, pied de mât/rallonge, wishbone, voile et harnais. Et en fonction des températures, d'une bonne combinaison adaptée.

Payez en plusieurs fois avec Alma ▼

Soyez futé pour vous équiper : payez en plusieurs fois avec Alma et craquez pour le matériel de kitesurf, de windsurf, de stand up paddle ou de wingfoil de vos rêves sans perturber votre budget.

Abonnez-vous à notre newsletter ▼

Ne ratez aucun de nos articles de notre blog, de nos offres exclusives, de nos promotions régulières, de nos nouveautés. Abonnez-vous à notre newsletter et économisez 10% sur votre prochaine commande.